Accompagner les malades au delà des traitements
Accompagner les malades au delà des traitements
Quand je serai grand, je serai gériatre !
11 septembre 2018
Contrats de maintenance : l’assurance de la tranquillité
14 novembre 2018

Considérer un malade comme une personne

Un malade est une personne que l’on voit trop souvent à travers sa pathologie. Poser sur lui un regard bienveillant et prendre en charge les notions de bien-être et de confort sont une des prérogatives de la Fondation Hospices Civils de Lyon. Quand le centre hospitalier de Lyon se concentre sur sa mission de soins, la fondation prête plus particulièrement attention à l’accompagnement et à l’accueil des patients et de leur entourage.

Une fondation tournée vers le prendre soin

Créée en 2013, cette jeune structure, reconnue d’utilité publique, collecte des fonds pour le 2ème plus gros CHU de France. Equipe restreinte, frais de fonctionnement réduits et circuit court sont les ingrédients d’une affectation efficace des dons. La transparence et la traçabilité de l’utilisation des collectes sont primordiales. Sur le marché très encombré de la collecte de fonds, LINET a choisi d’apporter son soutien à cette organisation parce que le prendre soin des personnes – si important à nos yeux - revient souvent dans le discours de Sophie Mérigot – déléguée générale de la fondation.

La collecte de fonds s’organise autour de trois thématiques :

  • Améliorer les conditions d’accueil et de confort des patients reçus à l’hôpital,
  • Améliorer l’accompagnement des patients, en particulier dans un contexte de maladie chronique. Les gens vivent de plus en plus longtemps avec leur maladie. Cet axe de travail vise à ce qu’ils vivent aussi le mieux possible grâce à des traitements supports,
  • La recherche et l’innovation en santé,

« Les deux premiers points regroupent tout ce qui vise à prêter attention aux malades en tant que personne et non pas en tant que pathologie »* Souligne Sophie Mérigot.

Réconcilier les gens avec la pratique d’une activité physique

Une des thématiques centrales dans l’accompagnement des patients est celle du « sport-santé » avec l’idée de lutter contre la sédentarité. C’est pour appuyer cette implication que La Fondation Hospices Civils de Lyon est présente lors du marathon Run IN Lyon le 7 octobre.
« Nous savons tous que l’activité physique est bonne pour les personnes en bonne santé ! Ce que nous savons moins c’est que pour un grand nombre de pathologies, l’activité physique encadrée apporte énormément de bienfaits. Nous développons une certaine pédagogie à l’égard des malades en leur montrant que l’activité physique qu’ils ont débutée dans un cadre hospitalier peut être poursuivie à l’extérieur. Nous cherchons à réconcilier les gens avec la pratique d’une activité physique bonne pour eux, que l’on définit ensemble. »*, ajoute Sophie Mérigot.

Et la recherche ?

La recherche constitue également un axe fort pour la fondation HCL pour plus d’espoirs de guérison. Elle s’attache à soutenir des projets de recherche uniquement clinique, permettant de mettre à disposition des patients les essais cliniques leur permettant ainsi d’être acteurs de leur parcours de soins. Pour 2018/2019 les fonds sont récoltés pour les deux projets suivants :

  • Médecine personnalisée : mieux apprécier pour chaque patient le bénéfice-risque de l’immunothérapie dans le traitement du cancer,
  • Tumeurs de la base du crâne : cartographier les nerfs crâniens imbriqués dans la tumeur pour éviter les séquelles neurologiques à l’occasion de son ablation, dans le cadre des projets jeune chercheur.

Chaque projet soutenu est choisi avec soin et dans la perspective des bénéfices directs et concrets qu’ils pourront apporter aux patients.

CG

*Propos recueillis lors d’un entretien téléphonique – septembre 2018.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *