Accoucher est un acte naturel
Accoucher est un acte naturel
C’est un endroit où je pourrais vivre
12 septembre 2017
J’oublie. Ne m’oubliez pas !
14 octobre 2017
AVE2 TABLE ACCOUCHEMENT
 

Accoucher est un acte naturel qui ne demande pas de médicalisation quand tout se passe normalement

D’ailleurs, de plus en plus de femmes souhaitent un accouchement plus physiologique, sans intervention extérieure. AVE2 est née de cette réflexion : non seulement l’accouchement est un phénomène naturel mais la maman possède en elle la force nécessaire pour faire naître son bébé. La table doit être là, au bon moment, accueillante et discrète, utile et docile.

AVE2 : accueillante et discrète

Son design épuré est volontairement éloigné des standards habituels : formes arrondies, structure légère sur une colonne déportée, couleurs acidulées. Hors de question de ressembler à un lit médicalisé avec ses barrières imposantes et tout l’imaginaire médical qu’il traine avec lui. Accoucher n’est pas une maladie ! Pour autant, rien n’a été négligé sur AVE2 et tout le nécessaire est présent : des poignées solides, des cales aux bons endroits, des supports pour aider à pousser…. La naissance est un moment fort dans la vie d’une femme, AVE2 sera son écrin.

 

AVE2 : utile et docile

Il n’y a que dans les séries TV que la maman accouche fraiche comme une rose, mascara bien en place et cheveux soyeux. Dans la vraie vie, il faut endurer les contractions. La clé pour les supporter c’est de rester active et de laisser le corps s’exprimer. Quand une contraction arrive la maman doit pouvoir s’installer spontanément dans la position qui sera la moins douloureuse pour elle. La nature dicte et la table s’exécute.

 
 
 

Avec AVE2, c’est une autre histoire. Rien ne s’enlève, rien ne s’ajoute

Tout ce dont vous avez besoin est déjà sur la table. Tout se manipule d’une main, tout coulisse en douceur pour mettre la table dans la position voulue. Votre attention peut alors être dirigée vers la maman et non sur le matériel.

Vous ne nous croyez pas ? Demander à faire l’essai.

CG.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *