Etre actrice de son accouchement
Etre actrice de son accouchement
Les temps modernes
6 février 2018
Avant de mourir, je suis vivant !
20 février 2018

Vers des accouchements moins médicalisés ?

Il devient fréquent de voir des établissements annoncer l’ouverture d’une salle nature dans leur maternité. En parallèle, on teste les maisons de naissance où la sage-femme est le seul « apport » médical. L’idée d’un accouchement sans assistance médicale et dans les conditions voulues par la maman/le couple n’est plus réservée à quelques marginales. Dès lors qu’il n’y a pas d’anomalies durant la grossesse et pas de complication le jour venu, le droit à accoucher comme je le veux devrait devenir la norme.
Sans nécessairement choisir une salle nature, un accouchement pratiqué dans une salle classique doit pouvoir se faire avec l’assistance minimale qui permet de garder l’appellation d’accouchement naturel ou physiologique : monitoring et gestion de la douleur non médicamenteuse. Rien de plus. Pas de péridurale, pas d’épisiotomie. Mais le droit de changer d’avis si cela s’avère nécessaire.
La HAS a communiqué sur le sujet en janvier dernier dans un article qui soulève l’idée de « permettre aux femmes d’être actrices de leur accouchement » et de « préférer un accompagnement personnalisé à des pratiques systématiques » qui sont prodiguées plus par habitude que par nécessité. Cet article fait suite à la publication d’une Recommandation de bonne pratique sur l’Accouchement normal : accompagnement de la physiologie et interventions médicales.

 
2016_BORCAD_10787

Les mentalités évoluent, le matériel doit en faire autant

Pour accompagner l’idée d’un accouchement physiologique, il devient saugrenu de faire accoucher les femmes dans des lits, dignes héritiers des lits hospitaliers, qui véhiculent une image médicalisée de l’accouchement. Une table d’accouchement, aux formes inédites et rondes, aux couleurs acidulées et gaies, c’est déjà une invitation à accoucher autrement. Les multiples positions qu’AVE2 permet, laissent libre cours à l’instinct de la maman et ne sont jamais un frein à sa volonté.
Mais ne vous y trompez pas, AVE2 est également destiné aux accouchements médicalisés et permet toutes les pratiques médicales nécessaires. Ses étriers accueillent les jambes d’une femme sous péridurale, qui n’aurait plus la capacité de pousser sur ses pieds, la position haute et la déclive de l’assise offrent une position confortable pour recoudre une épisiotomie, la têtière amovible laisse un accès total à la tête de la maman en cas d’urgence…

AVE2, un bon départ dans la vie !

CG

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *