Les rides sont des sourires gravés !
Les rides sont des sourires gravés !
Solidaire avec A.I.M.A.
12/04/2017
Liberté, j’écris ton nom !
12/27/2017

C’est beau un vieux !

C’est beau un vieux quand il rit, c’est beau quand il vit. C’est beau, surtout quand il continue d’exister pour les autres. Même si ses gestes sont moins précis, même si son oreille est moins fine. Dans une société où le jeunisme est devenu une religion, où vieillir n’est pas ressenti comme une chance, quelle place donner aux personnes âgées ? Jules Renard disait « Les rides sont des sourires gravés ». J’ajouterais qu’elles racontent une vie, accusent les coups durs, apostrophent les joies et finalement, dessinent en sinuosités le chemin parcouru.

La vieillesse en image

Depuis 14 ans, wissner édite un calendrier, dont chaque mois est illustré par le visage d’une personne âgée. Il y a de la bienveillance dans les portraits que réalise René Schwerdtel, photographe né à Cologne en 1966 dont la carrière a débuté en France. Il prend le temps de se poser et de faire connaissance avant de sortir l’appareil. Il ne brusque jamais et saisit l’instant, quand il se présente. Chaque édition, avec une thématique différente, est un hommage à la vie, au temps qui passe et à la relation aux autres. Nous avons épinglé celle des personnes âgées avec leurs petits-enfants, leurs animaux de compagnie. Nous avons mis en avant des Loves Stories qui résistent au temps, les passionnés, les sportifs, les coquets…

J’ai une tendresse particulière pour les photos de l’année 2011, parce qu’elles ont été prises dans deux établissements en France. Parce qu’elles mettent en lumière la relation entre les résidents et le personnel qui les accompagne. On entend souvent combien ils sont devenus difficiles ces métiers de la santé. Les montrer sous cet axe de la connivence, c’est rendre hommage, on l’espère, à l’attention que ces accompagnants portent à nos anciens. Comme d’habitude, tout le monde s’est prêté de bonne grâce à l’exercice : résidents, médecins, infirmières et aides-soignants. Il y a tant d’humanité sur ces clichés…

De génération en génération

Le sujet pour 2018, c’est Génération ! Ils ont eu un projet, il y a longtemps. Ils ont construit une entreprise et aujourd’hui ils y travaillent en famille, avec leurs enfants… leurs petits-enfants parfois même. Ce portfolio est riche en symboles de passation de relais, d’amour en héritage. Il est enfin disponible et pour vous en laisser la surprise, nous n’en dévoilons pas les clichés. N’hésitez pas à nous le demander.

Un calendrier pour accrocher un sourire au mur !

CG.

Partager

2 Comments

  1. Valérie Le Verdier dit :

    Très bel hommage consacré à ce magnifique calendrier adoré de tous les clients WISSNER.

  2. BINET dit :

    Merci pour ce magnifique témoignage toujours aussi juste dans le choix des mots Christel.
    Tes mots portent toujours énormément d’émotions qui transcendent le texte. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *