Papy boum !
Les troubles musculo-squelettiques ne sont pas une fatalité !
1 novembre 2017
Le syndrome du sac de linge !
15 novembre 2017

Si je vous dis Papy Boum…

vous pensez spontanément à une augmentation de la proportion de personnes âgées dans une population… formulé autrement peut-être, mais dans l’idée c’est cette pensée qui vous vient en tête.

En fait, je ne vous parlais pas d’accroissement mais de chute : le risque de chute chez la personne âgée. Sous le poids des ans, le corps est moins alerte et l’ossature devient plus fragile, défier la gravité est plus difficile et le risque de tomber grandit.

Comment empêcher la chute ? Comment en limiter la gravité ? Où est la frontière entre la sécurité et l’atteinte de la liberté ? En d’autres mots, jusqu’à quel point devons-nous protéger une personne âgée pour l’empêcher de tomber ? Est-il plus supportable de vivre sans risque mais contenu dans un fauteuil ou dans un lit toute la journée ? Voilà, les questions sont posées et les réponses ne vont pas de soi pour toutes.

En tant que fabricant de lits médicalisés, nous réfléchissons depuis longtemps à cette problématique et aux solutions que nous pouvons apporter, en gardant toujours l’idée d’aider sans contraindre, de surveiller sans être intrusif. De cette réflexion est né Safesense.

Safesense : la sécurité sans la contention

SAFESENSE

Le titre est prometteur me direz-vous. Vous verrez, la réalité l’est tout autant. Safesense est un détecteur de présence dans le lit. Quand la nuit est tombée et que les couloirs de l’établissement sont silencieux, vous savez que les résidents à risque sont dans leur lit.

Comment ça marche ? Une nappe, placée sous le matelas, est reliée à votre système d’appel infirmier. Grace à des capteurs, elle détecte la présence du résident dans son lit et prévient des situations anormales.

L’action de Safesense peut être adaptée au degré d’autonomie du résident. On laissera la possibilité d’aller seule aux toilettes à une personne autonome. Par contre, si elle n’est pas de retour dans son lit après le temps alloué, vous être prévenus. L’alerte sera donnée dès que celui qui n’est pas autonome sort de son lit.

Safesense n’empêchera pas une personne âgée de tomber, par contre il raccourcira votre temps de réaction et vous pourrez lui venir en aide tout de suite. Vous lui éviterez de rester au sol trop longtemps, de prendre froid, de développer une escarre.

Après la chute, l’important est de se relever, reprendre confiance pour avancer à nouveau…

CG.

Partager

1 Comment

  1. Valérie Le Verdier dit :

    Très bon article sur un thème abordé plus humainement. Un message différent et percutant. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *